Nouvelles : Cette femme affirme être la mieux payée de toute sa profession et son travail est loin d'être ordinaire
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Cette femme affirme être la mieux payée de toute sa profession et son travail est loin d'être ordinaire

Détails ici...

Publié le par Dernière Heure dans Nouvelles
Partager sur Facebook
28 28 Partages

Le Nevada est le seul état américain à permettre la prostitution sur son territoire et par conséquent, on retrouve y retrouve de nombreuses maisons de prostitution. Les femmes qui y travaillent peuvent excercer leur gagne-pain en toute légalité et le contexte est donc bien différent de celui auquel on pense, lorsqu'on parle de prostitution. Il ne faut cependant pas penser que tout est parfait...

Alice Little, une jeune escorte dans la vingtaine, affirme être la travailleuse du sexe la mieux payée en Amérique du Nord et elle a accepté de parler de sa routine quotidienne, dans un texte qu'elle a elle-même rédigé. Elle a dévoilé des détails croustillants concernant son travail et ça donne une bonne idée de ce qu'est la réalité d'une escorte légale, en 2018.

En premier lieu, elle décrit son travail comme étant «stigmatisant, dégradant, difficile et la meilleure chose qu'elle a faite dans sa vie.» Certains diront que c'est très contradictoire et c'est justement ce qui est intéressant avec son parcours: elle est à la fois positive et négative à propos de son travail. 

Alice revendique le titre de travailleuse du sexe la mieux payée en Amérique du Nord et lors d'une entrevue accordée en 2017, elle avait affirmé avoir rapporté 511 000$ à sa première année en tant qu'escorte. Elle doit cependant remettre 50% de ses recettes à Moonlite BunnyRanch, la maison de prostitution dans laquelle elle travaille. Ça fait tout de même beaucoup d'argent à la fin du compte. 

Elle est très active sur les réseaux sociaux et n'hésite pas à publier des photos très sexy via son compte Instagram. Elle compte maintenant une modeste tribune de 7395 abonnés, mais il y a toujours beaucoup de réactions sous ses photos:

Elle affirme que son travail est très difficile et elle s'est expliquée, afin que les gens puissent comprendre sa réalité:

''Imaginez que vous vous tenez en ligne, épaule à épaule, aux côtés de 20 autres femmes incroyablement belles, qui aspirent toutes à être choisies par le même homme. Stressant n'est-ce pas? Maintenant, imaginez que vous le faites 12 à 14 heures par jour, 5 jours par semaine. Ça résume bien mon travail.''

Lorsqu'un client arrive sur place, les femmes sont alignées afin qu'il puisse en choisir une et elle mentionne donc qu'il s'agit de l'une des parties les plus stressantes. La compétition est très féroce. 

Elle ajoute que son travail va bien au-delà du sexe... Elle doit dépenser de grosses sommes d'argent à chaque année sur des accessoires (condoms, lubrifiants) et sur son corps (gym, manucures) afin de rester au sommet de son art. 

Et ça, c'est sans parler du rôle de psychiatre improvisée qu'elle joue auprès de ses clients:

''Mon travail est celui d'une psychologue, d'une coach en relation et d'une experte en sexe.''

Elle affirme que ce n'est pas du sexe qu'elle vend, mais bien de l'intimité. Cette nuance est importante pour elle, puisqu'elle considère qu'elle donne beaucoup plus que du simple plaisir sexuel à ses clients. 

Elle est bien consciente que bien des gens inconfortables par rapport à sa vocation et son souhait pour le futur, c'est que les mentalités changent et que les gens soient plus ouverts d'esprit à ce niveau. Elle croit que le travail du sexe devrait être avant tout perçu comme étant un service public. 

Partager sur Facebook
28 28 Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Daily Mail